Étude : inhaler des faibles doses de THC permet de réduire la douleur chez les patients