Étude israélienne : le cannabis permet de réduire l’infection au coronavirus