Une association de cannabinoïdes et d’opiacés peut réduire la neuropathie induite par la chimiothérapie